Les connexions aux points d’accès Wifi se multiplient, du fait de l’explosion des réseaux Wifi public gratuits qui sont très faciles d’accès depuis un ordinateur ou un téléphone portable. On peut les trouver dans de nombreux endroits comme les hôtels, les aéroports, les restaurants et chez certains détaillants. Plusieurs villes en France proposent également des points d’accès gratuits pour se connecter depuis plusieurs endroits proches du centre-ville, c’est le cas de Mulhouse depuis plusieurs années déjà.

Tout cela est bien pratique pour tous ceux qui voyage régulièrement, pour le plaisir ou pour le travail et qui souhaite rester connecté en toutes circonstances. Néanmoins, l’utilisation de ces réseaux Wifi public peut comporter des risques.

Aucune authentification n’est demandée et une personne malveillante peut se connecter sur les réseaux publics.

Des individus ayant des connaissances informatiques sont en capacité d’accéder librement à des appareils non sécurisés présents sur le même réseau. Vos données importantes ainsi que vos informations de connexions à des sites ou applications (banque, intranet professionnel, boîte mail, réseaux sociaux, etc.) peuvent être volé et réutilisé.

Quand le partage de fichiers est autorisé sur un réseau non sécurisé, il est possible de contaminer un ordinateur à distance avec des logiciels malveillants. Une fois votre ordinateur touché, vous pouvez répandre sans le savoir des virus par l’envoi d’un e-mail ou l’utilisation d’une clé USB et d’un disque dur avec du contenue infecté.

Inutile de s’affoler, il existe des pratiques simples à adopter pour éviter de tomber dans les pièges des pirates informatiques sur les réseaux publics.

     

  • Renseignez-vous bien sur le point d’accès Wifi sur lequel vous allez vous connecter, notamment sur son nom exact, car il est facile pour un pirate de recréer un point d’accès Wifi avec le même nom que celui d’un commerçant par exemple. Si le réseau sans fil vous est inconnu, passez votre chemin.
  • Évitez de transmettre ou de consulter des données trop sensibles quand vous êtes connecté à un réseau public, car elles sont visibles et non cryptées sur le réseau. Il est préférable d’être en 4G ou sur un réseau Wifi privé connu pour consulter vos comptes bancaires.
  • Désactiver le Wifi est recommandé quand vous n’en avez pas besoin. Des connexions automatiques peuvent se faire même si vous n’utilisez pas Internet. Également désactivez le partage de fichiers dans les paramètres système pour que personne n’y est accès.
  • Sauvegardez régulièrement vos données et multipliez les sauvegardes, sur un espace de stockage sécurisé ou sur un support adéquat. Assez léger comme conseil je vous l’accorde, mais cela relève du bon sens. Trop souvent des fichiers importants sont perdus car une seule sauvegarde a été faite sur un ordinateur qui a reçu un virus et devient hors d’usage.
  • Utilisez au maximum des connexions SSL. Il s’agit des sites Web « HTTPS », qui apporte une sécurité supplémentaire lors de votre navigation et quand vous saisissez des données d’identifications.

 

Généralement, un pirate va s’attaquer à des cibles faciles (qui utilisent des sites non sécurisés). S’il rencontre trop de difficultés il change de proie. Voilà tout l’intérêt de connaître et comprendre les problématiques de sécurités liées à l’utilisation des réseaux publics.

Demande d'intervention





×